Test/Tag PKJ : adieu 2016 !

samedi 31 décembre 2016


Premier petit Test/Tag du blog ! 
Qui permettra de faire le point sur cette année de lecture (plus de 30 livres lus) ! Je vous invite toutes & tous à le reprendre, je le trouve vraiment sympa ! ♥ (les questions sont juste ici, sur le site de PKJ !)


1) vos trois lectures préférées de l'année.



Voilà.. Voilà voilà, héhé ! Je n'ai toujours pas les mots en fait ahah ! :D
J'ai dévoré les 3 tomes eh bien.. en 3 jours, presque 2 ! Et c'est clairement une saga que je relirais. Une pure bombe, une folie douce. ♥♥ J'étais vraiment à fond dans cette trilogie America, j'ai pris mon pied mais comme pas permis, donc... oui, assurément, mes 3 lectures préférées sont les 3 tomes de la Sélection d'America, qui m'ont fait vivre une aventure juste spectaculaire.

Vivre. - Nathalie Le Gendre

mardi 27 décembre 2016







« Pour la première fois, les parents de Gabriel, tous deux exobiologistes, emmènent leur fils en mission d'exploration sur la Planète 8, où des extraterrestres ont été localisés. Sur cette planète fascinante dont le paysage se modifie sans cesse, Gabriel, qui a perdu sa sœur un an plus tôt, va vivre une expérience qui changera tout pour lui. »



40 pages : prix, format poche ; 3 euros (amazon)
 6 ans - 10 ans +.




L'histoire se déroule en 2099. Nous allons faire la rencontre de Gabriel, un jeune garçon qui ne se laisse plus le droit au bonheur et au sourire depuis la mort de sa sœur jumelle il y a un an. Gabriel à instauré de véritable barrière entre lui et ses parents, et passe la totalité de son temps dans sa chambre avec son crayon et ses cahiers, à écrire à sa sœur, lui faisant part de ses journées, de ses pensées... Mais voilà qu'une rencontre avec un être inconnu va tout bousculer en son cœur, et va lui ouvrir les yeux sur ce chagrin qui le ronge et l'empêche de vivre ...

Chroniques lunaires, tome 1 : Cinder - Marissa Meyer.

lundi 26 décembre 2016


« A New Beijing, Cinder est une cyborg. 
Autant dire une paria. 

Elle partage sa vie entre l'atelier où elle répare des robots et sa famille adoptive. A seize ans, la jeune fille a pour seul horizon les tâches plus ou moins dégradantes qu'elle doit accomplir pour ses sœurs et sa marâtre.


Mais le jour où le prince Kai lui apporte son robot de compagnie - son seul ami -, le destin de Cinder prend un tour inattendu. La forte attirance qu'éprouvent le beau prince et la jeune cyborg n'a aucune chance de s'épanouir, surtout que le royaume est menacé par la terrible reine de la Lune !

Débute alors pour Cinder une aventure incroyable, où elle découvrira que le sort de l'humanité est peut-être entre ses mains. »

414 pages - prix ; 17.90e broché. (amazon)


Une fin, -et un passé-, largement prévisible...


Je n'ai pas du tout été surprise au niveau de l'histoire de Cinder (d'ailleurs si on bouge quelques lettres, ça donne Cendri... Cinder, Cendri, Cendrillon... héhéhé) , et c'est à mon avis ce qui a balayé tout coup de cœur possible. On devine sans mal ce qu'est Cinder, d'où elle vient.. Qui elle est. C'était impossible de ne pas comprendre passer la moitié du livre. Impossible de dire " je ne compute pas ", parce que c'était gros comme une planète ! Du coup, c'est sûr que ça gâche un petit peu l'histoire... Surtout quand d'autres événements sont, eux aussi, assez prévisibles... Heureusement, Marissa Meyer à de l'or au bout des doigts,... !

Meg Corbyn, tome 1 : Lettres Ecarlates. - Anne Bishop

vendredi 23 décembre 2016





« Meg Corbyn est une cassandra sangue, une prophétesse du sang, capable de prédire l’avenir lorsqu’elle s’incise la peau.

Une malédiction qui lui a valu d’être traitée comme de la viande par des hommes sans scrupules prêts à la taillader pour s’enrichir. 

Mais aussi un don qui lui a permis de s’échapper et va la pousser à chercher refuge chez les Autres. Là où les lois humaines ne s’appliquent pas. Même si elle sait, grâce à cette vision, que Simon Wolfgard causera également sa perte. Car si le chef des loups est d’abord intrigué par cette humaine intrépide, peu de choses la séparent d’une simple proie à ses yeux… »



644 pages - prix format poche ; 8.20euros (amazon



Une brutalité qui donne le ton.


Anne Bishop sort des sentiers battus et nous offre le monde de Namid, ou cohabite humains et terra indigene ( les Autres ). Dans ce vaste monde, composé de Continents, villes et villages, fleuve et lacs, Anne choisit de nous envoyer dans la ville, et l'enclos, de Lakeside. La ville abrite et protège sous ses lois les humains. L'enclos abrite et protèges sous ses lois brutales les Autres. 

Les Autres ?
Des métamorphes, de puissants et imposants, métamorphes. Ainsi que des vampires... 
Et des Élémentaires. Qu'il ne vaut mieux pas chercher à provoquer. 

C'est lundi, que lisez-vous ? [6]

lundi 12 décembre 2016

Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books. Le récap des liens et le rendez-vous se fait désormais chez Galleane 



On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?

La Maison de la nuit, tome 01 : Marquée. - P.C. Cast et Kristin Cast

jeudi 8 décembre 2016





Entrez dans la Maison de la Nuit à vos risques et périls.


Dans un monde qui pourrait être le nôtre vit Zoey Redbird,
 une adolescente presque comme les autres...

Un soir après les cours, un jeune homme inquiétant s'approche d'elle. Soudain, il la désigne du doigt et lui dit : "Zoey, ta mort sera ta renaissance, ton destin t'attend à la Maison de la Nuit". a ces mots, une marque mystérieuse apparaît sur son front. Zoey est terrifiée mais - elle le sait - elle doit intégrer le pensionnat où sont formés les futurs vampires, pour y réussir sa Transformation ou... mourir.

307 pages, - prix, format poche : 7,40 (amazon


« Marquée. »


Ici, on ne devient pas un vampire en se faisant mordre ou en se faisant vider de son sang, 
mais en se faisant marquer par un Traqueur... Dès lors s'enclenche le processus de Transformation. 

Une transformation demandant 4 années,
4 années qui se dérouleront au sein de la Maison de la Nuit... 

Si vous ne mourrez pas avant

Mille baisers pour un garçon. - Tillie Cole

jeudi 1 décembre 2016


«  Un baiser dure un instant. 
Mille baisers durent une éternité

Poppy et Rune sont amoureux depuis l'enfance. Ils pensaient que rien ni personne ne pourrait jamais les séparer. Jusqu'au jour où Rune est parti deux ans dans sa Norvège natale...

Pourquoi Poppy cesse-t-elle alors de répondre aux appels de Rune ?
Pourquoi avoir coupé les points, sans raison, sans explication.

Rune a le sentiment qu'on lui a arraché le cœur. 
Poppy, elle, a le cœur brisé par un secret bien trop lourd. 

La vie leur laissera-t-elle le temps de se retrouver et de s'aimer ? »

288 pages - prix ; 16,90 broché (amazon)




« Et mon cœur à explosé. »  


Je ne vais quasiment rien vous dévoiler sur Poppy & Rune dans cette chronique, hors de question. J'ai tellement pleuré... Je ne veux pas vous gâcher une éventuelle prochaine lecture

Et pour la peine, je vais même commencer par le point négatif ; il y a énormément de répétitions au niveau des dialogues. Lorsque Poppy et Rune se parlent, ils passent leur temps à prononcer le prénom de l'un et de l'autre... C'est vraiment stressant. À chaque bout de phrase, à chaque fois que l'un d'eux ouvre la bouche... boom, un Poppy, ou un Rune.

Je ne sais pas, l'auteure craignait peut-être que l'on se mélange, qu'on ne sache plus qui parle et qui répond... ? J'ai vraiment trouvé ça lourd, et c'est un gros point négatif parce que ça aurait pu être évité sans problème. Voilà pour les... Enfin le, point négatif.