samedi 5 novembre 2016

La Sélection, tome 1, 2, 3. - Kiera Cass.


« 35 candidates. 1 couronne. La compétition de leur vie. 
Quand la dystopie rencontre le conte de fées ! 

Dans un futur proche, les États-Unis et leur dette colossale ont été rachetés par la Chine. Des ruines est née Illeá, une petite monarchie repliée sur elle-même et régie par un système de castes. Face à la misère, des rebelles menacent la famille royale. Un jeu de télé-réalité pourrait bien changer la donne...

Pour trente-cinq jeunes filles du royaume d'Illeá, la « Sélection » s'annonce comme l'opportunité de leur vie. L'unique chance pour elles de troquer un destin misérable contre une vie de paillettes. L'unique occasion d'habiter dans un palais et de conquérir le cœur du jeune Prince Maxon, l'héritier du trône.

 Mais pour America Singer, qui a été inscrite d'office à ce jeu par sa mère, être sélectionnée relève plutôt du cauchemar. Cela signifie renoncer à son amour interdit avec Aspen, un soldat de la caste inférieure ; quitter sa famille et entrer dans une compétition sans merci pour une couronne qu'elle ne désire pas ; et vivre dans un palais, cible de constantes attaques de rebelles... »




Boom, boom, Splash.


Durant ces trois tomes, j'ai été amoureuse, agacée, effrayée, frustrée, euphorique, je suis passée par une palette d'émotions absolument immense. Et ces trois tomes n'ont fait que deux jours. 

Deux jours d'une intensité sans nom. 


Pas de surprise au niveau de l'intrigue, effectivement, on sait d'avance ce qui va se produire, mais bon dieu, America avait le don de me faire dresser les poils ! Dans le bon sens comme dans le mauvais. Elle m'a rendue folle, carrément chèvre lors de certains chapitres. Et alors Maxon, n'en parlons pas ! Même si, le pauvre, faisait ce qu'il avait à faire, j'ai eu envie de lui mettre deux trois baffes bien senties à plusieurs reprises ! 

Mais reprenons depuis le début, le premier tome va être consacré à America et à la description du Royaume d'Illeá, un Royaume régi par des castes allant de Un à Huit, les Huit étant les sans-abris

Mais ces castes sont loin de ravir les citoyens d'Illeá, et des camps rebelles se sont formés au fil du temps, menaçant de plus en plus dangereusement la famille royale, et par ce biais, le Royaume tout entier... Et toi qui parcours cette chronique, ne t'en vas pas en courant tout en te cachant les yeux, je ne te spoilerais point ! Promis, juré, les doigts dans le nez

Si j'ai trouvé le premier tome très agréable,


L’histoire se monte tranquillement, nous laissant le temps de cerner le Royaume dans lequel nous nous trouvons, ainsi que La Sélection, j'ai trouvé le second tome assez agaçant, notre protagoniste tournant clairement en rond lors de plusieurs chapitres, et pendant un p'tit bout du troisième également... Je te suis, tu me fuis, tu me suis, je te fuis, *serpent qui se mord la queue*

Une question ce pose alors ; Kiera Cass a-t-elle à jeté un sort à ses écrits ? 
Parce qu'on en redemande ENCORE


Et nous serons servis.


Car si le chemin qu'emprunte notre protagoniste n'a plus le moindre secret pour nous, l'univers et les personnages l'entourant, eux, par contre, en possède un sacré paquet. Et l'un des secrets de Maxon m'a littéralement fendue le cœur en deux... 

J'ai envie de m'étaler sur ces trois livres, 
j'ai envie de vous dire tellement de chose...Vous n'avez pas idée. 

J'ai tourné les pages à une vitesse éclair, mes doigts ont tremblé plus d'une fois, mon cœur valsait dangereusement, et à loupé de nombreux battements... Alors, oui, certains passages sont agaçants, certaines réactions sont agaçantes, mais je crois bien que c'est ça qui a rendu cette saga aussi belle et intéressante, aussi envoûtante, aussi attirante. On se fond avec une facilité hors du commun dans La Sélection, on partage les peines, les colères, les joies d'America... On a envie de claquer les personnages, de les secouer comme des cocotiers... On a envie d'être avec eux. Jusqu'au bout. 

Alors je finirais par merci
Merci Kiera Cass pour toutes ces sensations, merci pour ce Royaume, merci pour cette Sélection. Merci pour ces moments intenses, merci, merci, merci. Je me suis sentie vivante. J'ai vécu La Sélection. 

Lisez


4 commentaires:

  1. Personnellement j'ai vraiment adoré cette série !

    RépondreSupprimer
  2. J'ai vraiment adoré cette saga, même si les tomes 4&5 m'ont un peu déçu !

    RépondreSupprimer
  3. J'ai adoré ce premier tome ! Pour moi c'est un coup de coeur, non, c'est un coup de foudre !! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coup de foudre partagé ! :DD
      J'espère que la suite te plaira tout autant !!

      Supprimer